pourquoi-je-pense-que-la-gestion-du-stress-est-la-competence-du-futur-2
Développement personnel

Pourquoi je pense que la gestion du stress est LA compétence du futur

mardi 22 septembre 2020

Vous avez été surpris de vous entendre rabrouer votre client pénible ? Les remarques (même fondées) de votre responsable vous blessent ? Vous avez plus de mal à vous concentrer ? Vous faites des erreurs d’inattention (et c’est nouveau) ? Depuis quelques temps vous manquez de patience ? Vous doutez de vos compétences ? Vous oubliez des RDV ?

Vous devez penser à tout : à cette réunion à préparer et en même temp à prendre le RDV médical pour le petit dernier ; à organiser les prochaines vacances, à rechercher votre nouvel opérateur internet et en même temps à répondre aux trop nombreux emails professionnels en attente… et penser à payer la facture… et …et…

Votre charge mentale est très lourde et cela dure depuis des mois.

Le stress n’est pas seulement dû aux conditions de travail. Votre manière de vivre le stress est unique comme vous. Votre propre stress n’est pas seulement constitué des facteurs liés au travail, mais aussi de tout ce que vous devez mettre en œuvre pour concilier votre vie professionnelle et votre vie privée et/ou sociale. Et il y a aussi ce lâcher prise qui vous semble impossible. Au-delà des manifestations physiques du stress, vous avez peut-être déjà remarqué une perte de patience, une sensibilité accrue, une irritabilité inhabituelle, des difficultés de concentration ou des oublis.

Au travail, le stress peut engendrer une communication interpersonnelle dégradée, des erreurs inhabituelles, des comportements inadaptés ou même un ralentissement du traitement des informations.

Alors dans une société de plus en plus rapide, en constante transformation et axée performance, savoir gérer son stress est selon moi essentiel. Gérer le stress au travail devient sans doute l’une des compétences les plus importantes aujourd’hui pour résister aux rythmes, aux changements, aux exigences du travail et ne pas s’effondrer.
Le top 10 des compétences clés du futur (Source World Economic Forum) sont des compétences de savoir-être (soft-skills). Les compétences cognitives et comportementales suscitent de plus en plus l’intérêt au sein des entreprises. Or les effets du stress affectent justement ces domaines. 

Alors oui, savoir gérer son stress est donc LA compétence du futur. C’est en luttant contre ces effets négatifs que vous pourrez être plus disponibles et confiants pour relever les défis professionnels et du quotidien. Concernant les compétences du futur (Capacité à résoudre des problèmes complexes, Esprit critique, Créativité, Gestion de l’humain, Collaboration, Intelligence émotionnelle, Pouvoir de discernement et décision, Orientation services, Sens de la négociation, Agilité cognitive.), elles sont toutes liées à la capacité à se connaitre et à prendre en compte l’autre. Il existe bien des formations. Mais si votre équilibre psychique et cérébral est troublé par un état de stress important vous n’en tirerez qu’un maigre bénéfice. Il existe beaucoup de techniques pour lutter contre un stress ponctuel, ou diminuer les effets négatifs, mais n’est-il pas mieux de s’attaquer aussi aux causes de votre stress ?
La bonne nouvelle est que vous pouvez vous tourner vers un coach pour vous aider à identifier vos stresseurs personnels, votre mécanique interne et découvrir vos solutions pour les éliminer ou affaiblir leur impact négatif.
Nous ne sommes pas tous égaux en termes de résistance au stress et les solutions des uns ne nous sont pas forcément adaptées.

Photo by Luis Villasmil on Unsplash

À propos de l’auteur

Katell DUROUSSEAUD

Consultante & Formatrice

Voir son profil complet

Commentaires

Autres articles Développement personnel